Catégorie : news

1st Round of P1AquaX in Miami

Bonjour à toutes et à tous. Le week-end dernier s’est déroulé l’ouverture du Championnat P1Aquax au Miami Marine Stadium qui est un endroit mythique et parfait pour une course de jet. Je suis arrivé en Floride le jeudi afin de me rendre chez Riva à Pompano et pouvoir faire quelques test sur mon nouveau Yamaha GP 1800 préparé par Riva racing. Les tests se sont avérés très concluants. Le jet est encore plus performant que l’année dernière. Personnellement je me sens plutôt bien malgré un réel manque d’entraînement suite à mon opération de l’épaule il y a quelques mois….



Vendredi direction le Miami marine Stadium pour les inscriptions et le contrôle technique.



Samedi briefing à 9h. C’est toujours un peu dur avec les 3 heures de décalage horaire depuis la Californie. Ensuite au programme, la première manche à 14h30 qui dure 30 minutes + un tour. Malheureusement malgré une bonne organisation tout est chamboulé à cause d’un banc de dauphins qui décide de profiter du circuit aussi. Du coup la manche est reportée au lendemain. 
 


Dimanche le sort s’acharne. Une tempête arrive dès le matin avec des éclairs ce qui nous empêche d’aller sur l’eau. Le temps finit par s’arranger. Nous sommes plus de 35 pilotes à s’élancer. C’est parti. Je prends un départ très moyen mais grâce à un “freinage » plus que tardif à laHoleshotje réussis à virer en 4ème position. Je me sens plutôt bien sur le jet. Je commence à me battre pour la 3ème place mais au bout de 15 minutes de course ce qui devait arriver arriva. Je savais que cette course était un mois trop tôt suite à mon opération de l’épaule. Du coup je n’avais plus de force dans la main droite. C’était impossible de tenir le jet correctement. J’ai préféré baisser un peu de rythme pour jouer la sécurité et éviter d’aller à la faute. Le niveau est élevé et ne permet pas de rouler à 80%. Je me fait passer par quelques pilotes et je finis seulement à la 8ème place. Un résultat bien sûr décevant pour moi mais je savais très bien qu’il me manquait un peu de temps dans mon programme physique. Tous ces aléas ont joué en ma faveur car le fait d’avoir eu une seule manche je n’ai pris que quelques petits points de retard.



La prochaine étape est dans deux mois à St Pete en Floride ce qui me laisse cette fois le temps nécessaire pour être prêt à 100% et cette fois ci de jouer la gagne. Encore mille merci à tous ceux qui me soutiennent depuis toutes ces années.



A très vite



Sportivement

Champion US Offshore 2017

Bonjour à tous 

 

Ce week end du 9 juillet j’ai participé à une course mythique aux États Unis, la Lb2Cat qui veut dire Long Beach to Catalina. 

Cette course est le championnat Américain offshore. 

 

C’est une course Offshore d’environ 120kms avec un départ de Long Beach pour aller jusqu’à l’île de Catalina qui est à 60kms au large de Los Angeles et revenir à Long Beach. 

Les jets sont équipés de réservoir additionnels car l’autonomie est insuffisante et il est bien sûr interdit de ravitailler en mer.

 

Je  décide de participer à cette course avec mon Yamaha GP 1800, un jet 2 places qui est normalement plus adapté aux courses de slalom que pour les courses offshore. Je suis d’ailleurs le seul sur un jet 2 places tous les autres concurrents sont avec des 3 places. 

 

Dimanche matin l’océan est légèrement agité avec une grosse houle. C’est le genre de conditions que je préfère. Le départ est donné à 9h30 et dès le premier kilomètre je me retrouve en tête, je me sent super à l’aise dans ce type de vagues et apres environ 10 Minutes de courses je me retourne pour voir comment j’étais par rapport aux autres et là, surprise : je les voient tous à plus d’un kilomètre deriere ! 

Je décide malgré tout de garder mon rythme jusqu’à l’île. 

Arrivé au bateau de pointage devant le port de Catalina deuxième surprise quand je fais demi tour : personne à vue ! J’avais plus de 2 Minutes d’avance sur le second… 

 

Je repars en direction de Long Beach et là, un petit soucis avec mon GPS qui m’indique la direction du bateau que je venais de passer ! J’ai du m’arrêter pour annuler le point et remettre celui de l’arrivé. Je repart et cette fois pas de flèche lol ! J’avais oublié de valider le point. Donc 2 eme arrêt et cette fois je valide et tout est ok je repart sur Long Beach. Avec ces 2 arrêts je voyais un de mes concurrents au loin deriere moi. 

J’ai donc fait le retour en assurant un maximum pour ne pas tomber et aussi économiser la machine. 

Tout s’est bien passé je fini avec environ 30 secondes d’avance sur le second (Canada) et plusieurs Minutes sur le 3 eme (Australie)

 

Je suis vraiment heureux de remonter sur la plus haute marche du podium surtout sur une course comme celle là !

 

Mon GP 1800 préparé par Riva à montrer que l’on pouvait allier performance et fiabilité !!! 

 

Merci à tous pour votre soutien de près ou de loin 😉

 

Sportivement 

 

Aquax Sarasota

Bonjour à tous 
 
Le week-end dernier nous étions à Sarasota en Floride pour la 3ème épreuve du championnat Américain P1 AquaX. Le site de course était vraiment magnifique car l’épreuve se déroulait devant l’une des plus belles plages des Etats-Unis. Pour ne pas gâcher le plaisir le public était au rendez-vous.
 
Le plan d’eau était relativement calme pour la 1ère manche du samedi. Je me retrouve en plein milieu de la grille de départ à la suite du tirage au sort. Je me fait malheureusement enfermer entre deux pilotes et je vire environ 15ème à la bouée Holeshot. Je donne tout afin de remonter jusqu’à la 4ème place. Compte tenu de mon départ je trouve que je fais une manche plutôt satisfaisante. Malheureusement la seconde manche du samedi est annulée à cause d’un espèce protégée de tortues qui se trouvait à ce moment-là dans le circuit. Les américains ne plaisantent pas avec ça.
 
La manche du dimanche s’est déroulée dans des conditions de mer relativement calme. Je pars 6ème et je finis à la 5ème place. Il m’était mpossible d’aller chercher le groupe de tête qui avait creusé l’écart dès les premiers tours. Le bilan des deux manches est tout de même positif car je finis sur la 3ème marche du podium. 
 
Cette course m’a permis de me rendre compte que mon jet était très rapide mais que nous manquions encore un peu d’efficacité. Riva à développé de nouvelles pièces qui vont nous aider à être encore plus compétitif. La prochaine épreuve se déroule le week-end prochain. C’est l’une des plus prestigieuses courses offshore avec l’aller retour Long Beach à L’île de Catalina. J’ai hâte d’y être.
 
Merci pour votre soutien.
 
A bientôt 

 

AquaX St Petersbourg 2017

Bonjour à tous 

Ce week end nous étions sur la deuxième épreuve du Championnat Américain AquaX à St Pete beach en Floride. 

Un week end relativement compliqué à cause d’une chaleur vraiment étouffante et de quelques Leger soucis mécaniques…

En première manche j’étais très mal placé sur la grille de départ et je passe seulement en 12ème position au premier tour, je remonte 6 mais impossible de revenir sur le groupe de tête. 

En seconde manche je prend un meilleur départ, je suis 5eme à la Holeshot et je commence à me battre pour la 4 eme place mais mon jet a coupé net après environ 20 Minutes suite à une coupure électrique. 

Après avoir tout vérifier le circuit électrique tout avait l’air de fonctionner mais malheureusement même scénario à la dernière manche. 

Apres 3 coupures franche j’ai du rentrer à la plage. 

 

Mon jet repart dans les ateliers de RIVA afin de tout remettre en état pour la prochaine course qui est seulement dans 15 jours. 

J’ai 15 jours pour moi aussi essayer de me préparer un peu mieux car les manches de 40 minutes avec l’air à plus de 40 degrés  et l’eau à 30, cela donne vraiment des conditions particulières auxquels nous ne sommes pas habitués. 

Je veux vraiment remercier touts les partenaires et tout particulièrement Dave Bamdas (RIVA Motorsports) qui a une fois de plus fait beaucoup pour moi afin que mon Yamaha GP 1800 soit prêt pour cette course.

Merci à tous, 

Prochaine épreuve dans 15 jours à Sarasota..

Daytona 2017

Bonjour à tous,

J’ai participé ce week–end à l’ouverture du Championnat Américain P1 AquaX , Ce championnat est en train de devenir le championnat le plus relevé de la discipline.

Nous étions à Daytona Beach, un site vraiment exceptionnel avec une plage magnifique avec des vagues vraiment intenses !

J’étais vraiment très satisfait des performances de mon nouveau Yamaha GP 1800 préparé par Riva Racing.

Les courses AquaX sont des manches de 30 minutes avec des machines proches des jets de série. Un format de course qui pour moi donne plus l’avantage aux pilotes plutôt qu’aux machines.

Je prends un départ moyen car malgré tout, quelques appréhensions suite a mon accident de l’année passée ! Je prends mon rythme après quelques tours et je remonte jusqu’à la quatrième place.

Résultat plutôt positif pour une première reprise après un an de rééducation et sur une nouvelle machine.

En deuxième manche la mer est encore plus agitée et les conditions extrêmes. Je prend un meilleur départ et dans le premier tour à la sortie d’un virage une vague est venue déferler sur mon jet et m’as éjecter, j’ai commencé a nager vers mon jet et un autre pilote pas très malin a réussi a sauter sur mon jet ! il m’as carrément détruit le jet ! Impossible de repartir et même de réparer pour la 3ème manche.

C’est avec beaucoup de déception et de frustration que j’ai terminé mon weekend.

Mais cela me motive encore plus pour la prochaine course qui se déroulera le 17 et 18 juin à St Pete en Floride.

 

Encore merci a tous pour votre soutien…

Karujet 2016

Bonjour à tous

Un 12ème Titre de Champion Du Monde ce week end en Guadeloupe !

Nous étions en Guadeloupe du 17 au 20 mars pour la Karujet (Championnat du monde de Jet Offshore)

Cette course est réputée pour être la course la plus dificile au monde avec 4 jours de courses et plus de 600kms à parcourir dans une mer qui était vraiment très agitée cette année !!!

J’ai déjà gagné cette course en 2006 et 2008 et ma dernière participation fut en 2010.

J’avais un petit peu délaisser cette discipline car la marque pour laquelle je courais n’avait pas de jet compétitif pour ce genre de course. Mais maintenant que je suis chez YAMAHA, nous avons un jet qui convient parfaitement.

FullSizeRender 41

 

Le premier jour (Jeudi)

Une mer quelques peu formée et une première étape de 52 km le matin.

Le but de cette course qui est très longue est de vraiment faire une course intelligente et d’arriver au bout. Donc cette première journée avait pour but de voir un peu comment nous étions par rapport aux autres pilotes et machines.

Je prend un très bon départ et j’arrive en tête a la première bouée je sais alors que mon Yamaha FX préparé dans les ateliers de Riva Motorsport en Floride est tout a fait performant pour gagner, Je me retourne et je vois deux pilotes qui étaient dans le même rythme que moi : l’Américain Chris Mac Clugage et le guadeloupéen Vincent Thomas , ce ne fut pas vraiment une surprise , ces sont de très bon pilotes et avec beaucoup d’expérience aussi !

Je fait la course devant pendant presque toute la manche mais la dernière traversée se fait avec les vagues dans le dos mais le jet de l’Américain était plus efficace dans ce type de vagues et je fini donc a la deuxième place avec quelques secondes de retard.

La manche de l’après midi se fait dans le même scenario. Le soir je suis donc second avec moins d’une minute de retard.

 

Le 2ème jour le vendredi 

Deux manches dont une de 65 kms jusqu’à Marie Galante.

Les conditions sont différentes, la traversée en pleine mer est vraiment beaucoup plus difficile et cassante pour les pilotes comme pour les machines. J’en profite pour augmenter le rythme et creuser l’écart sur mes concurrents, j’arrive premier avec 3,40 min sur le second. Pour la seconde manche de Ste Anne à Viard seulement 22km, je continue de creuser mon avance pour finir avec 4,20min d’avance a la fin de la journée.

 

Le 3ème jour Le samedi 

L’étape la plus dure de la course ! 110kms de course non stop et avec un aller retour au Saintes avec le fameux canal des Saintes bien connu pour ses conditions très difficiles.

Je prends une fois de plus un très bon départ et je profite des conditions difficiles pour creuser encore un peu plus mon avance, je passe premier au retour des Saintes avec 3,20min d’avance. J’attaque donc la seconde boucle moins longue et plus facile quand mon jet se met a faire un bruit anormal et subit d’un coup une grosse perte de puissance ! Je me dit ca y est c’est fini j’ouvre la selle mais aucunes fumées ni fuites, je décide d’essayer de repartir et le jet redémarre mais continue a manquer de puissance en fait un fil d’un injecteur s’est coupé suite aux chocs violents dans les vagues. Je fini tant bien que mal sur 3 cylindres au lieu de 4. Je perd donc petit à petit l’avance que j’avais prise dans le premier tour pour me faire doubler par Vincent Thomas a quelques mètres de l’arrivé ! Nous avons limité les dégâts car je fini à seulement 9 secondes .

 

Le 4ème jour le Dimanche :

J’arrive relativement confiant par rapport au classement car j’ai malgré mes soucis de la veille encore 4,20 min d’avance sur le second mais il reste encore deux manches dont une de 90km et j’ai toujours la peur d’avoir un souci mécanique car tout le matériel est mis à rude épreuve.

Ces deux manches du Dimanche se passe parfaitement pour moi, je pars devant et ensuite je gère ma course pour quand même rester devant mais économiser mon jet au maximum, j’arrive premier des deux manches avec quelques secondes d’avances sur le second Vincent Thomas.

Quel soulagement quand je vois le drapeau a damier le dimanche après midi !! Enfin la victoire après plus de 600kms et 4 jours de course !

Je remporte donc mon 12ème titre mondiale et je suis le seul pilote a avoir gagner 3 fois la Karujet.

C’est une course longue mais aussi une course d’équipe je tiens donc a remercier Yamaha pour la machine, RIVA et Jésus pour la préparation, Jet Style et Al méca service pour la logistique locale, Joanna et tous mes amis qui étaient la pour me faciliter la tache !

Merci a Tous 

 

Prochaine étape l’ouverture du Championnat Américain les 23 et 24 Avril a Daytona !!!

 

 

 

Finale du Championnat de France Cavalaire 2015

 

Bonjour a tous,

 

Nous étions ce week-end du 19 et 20 Septembre à Cavalaire pour la finale du Championnat de France de vitesse.

Le site de Cavalaire se prête a merveille pour les course de Jet Grace à sa plage entourée de deux digues qui permettent au public très nombreux de pouvoir profiter au maximum du spectacle.

depart plage

Cette édition 2015 fut une franche réussite avec plus de 200 pilotes inscrits dans les différentes catégories.

Malheureusement suite a mon arrêt blessure du milieu de saison, je n’ai plus rien a jouer pour le titre, le but est donc de m’entrainer pour ma prochaine épreuve mondiale en chine début Octobre.

 

Pour cela je décide de m’inscrire dans deux catégories, GP1 et GP2 (GP1 jet préparé et GP2 jet d’origine) l’avantage avec mon Yamaha c’est qu’il est très performant même d’origine et cela me permet de bien sur pouvoir courir en GP2 mais aussi de pouvoir rivaliser en GP1 avec les grosses machines.

 

En GP2 mon jet FZS me permet de réaliser les départs en tête des trois manches et de toutes les remportées.

start

Mais la difficulté est que les manches GP1 et GP2 se suivent !!!

 

Après chaque manche GP2 j’avais juste quelques minutes pour remettre un peu de carburant dans le jet et repartir aussitôt en GP1 ce qui m’as fait faire presque 40 minutes de course à la suite.

 

En GP1 malgré les performance de mon jet, il m’était difficile de rivaliser avec les trois premiers.. Je fini donc 4ème des trois manches GP1.

 

Un très bon entrainement car j’ai beaucoup naviguer durant le week-end et je me sent prêt pour la Chine la semaine prochaine.

 

Un petit clin d’œil a mon ami Didier Chabert qui remporte son premier titre de Champion de France cette année.

 

Merci a tous.

 

A très bientôt

 

Cyrille.

 

Bonjour à tous 

 
Ce week-end nous étions à valras plage pour la finale du championnat d’Europe GP2. 
Un site particulièrement bien adapter à nos compétitions et très accessible au public grâce à la longue digue qui longe le circuit.
 
Cette course fut entre guillemets un retour pour moi car je n’ai pas fait de courses depuis le mois de mai ou je m’étais fracturer l’omoplate et le pied lors d’un entrainement en Moto cross.
 
Je me suis inscrit a la finale du championnat d’Europe GP2 afin de me préparer pour les championnats du monde qui auront lieu en Chine en octobre. 
11993218_1665839036991674_1506049095_o
 
Un très bon week-end en remportant les deux manches !
Grâce à mon Yamaha FZS mis au point par Jet Pro Racing j’ai pu à chaque depart prendre le meilleur sur mes concurrents et garder la tête de la course jusqu’au drapeau à damier !
Deux manches complètement identique avec un depart en tête et une victoire.
 
Vidéo embarquée du départ : https://youtu.be/oiNIr61ja_8
 
La prochaine course est dans 15 jours a Cavalaire pour la finale du championnat de France avec ce même jet . La Dernière course d’entraînement avant de partir pour les championnats du monde en Chine début octobre sur lesquels je mise beaucoup car j’aurais une machine très performante pour jouer la gagne !!!
 
Merci à vous 
A très bientôt 
 
12008475_1665839110325000_1111244050_o IMG_2392

Bonjour à tous,

   Nous étions ce week-end 18 et 19 Avril à Ste Maxime dans le Var pour l’ouverture du championnat de France de  vitesse.

Une très belle course organisé par Action Jet sur un site qui se prête parfaitement a la course  avec beaucoup de proximité pour le que le public puisse profiter au mieux du spectacle.

Mon jet F1 est rentré du Qatar le vendredi soir et cela aurait été compliqué de courir avec dans de bonnes conditions le samedi, nous avons donc décidé avec Jet Pro Racing d’amélioré un petit peu un Yamaha FZS d’origine pour cette course.

Je me suis inscrit dans deux catégories (stoc et F1) car mon jet à subi seulement quelques modifications et me permet de m’aligner en catégorie standard.

  L’intérêt de courir en standard était de montrer les performances du Yamaha FZ par rapport à la concurrence.

  Chose facile car je réalise facilement les 3 départs en tête et remporte les 3 manches !

En catégorie F1 les choses sont différentes car nous sommes 18 pilotes dont 3 capables de gagner des manches en championnat du Monde et malgré les très bonne performance de mon jet je ne peux pas rivaliser avec les F1.

En première manche je fait un départ en milieu de peloton et je vais remonter au fil des tours pour prendre la troisième place dans le dernier tour. Le dimanche la mer s’est levée et les conditions sont vraiment très fun avec de très beaux sauts de vagues pour le plaisir des photographes et spectateurs. Sur les deux dernières manches je part deux fois 4ème  pour finir 3ème  a chaque fois.

Bilan du week-end plutôt satisfaisant avec un jet quasi d’origine je remporte la catégorie stock et je fait un podium en F1. Sachant que le but pour moi est de m’entrainer pour les championnats du Monde. 

Pour les pilotes du Team, Didier Chabert Prend une belle 4ème place en F1 avec des manches solides et régulières et malheureusement Christophe Agostinho à connu quelques soucis de chauffe sur son jet au cours des 3 manches alors qu’il était lui aussi au contact des leaders.

  Nous serons tous les trois à Solenzara en corse dans 15 jours pour la seconde épreuve du Championnat de France.

Race report GP Qatar UIM F1 2015

Bonjour à tous,

       Nous étions ce week-end du 6 et 7 mars à Doha Qatar pour l’ouverture du championnat du Monde UIM de  vitesse.

Première course de la saison et première sortie de nos nouveaux Jet YAMAHA FZR Turbo aux couleurs du team 2B Agosport !

Le site de Doha est un des plus beaux endroits au monde pour une course de Jet avec la corniche aux pieds des buildings qui permet au public nombreux de pouvoir profiter au maximum du spectacle.

Vu la réussite du Championnat en 2014, nous avons cette année un plateau de pilote exceptionnel avec plus de 17 nationalités représentées.  Plus de 35 pilotes dans ma catégorie avec des qualifications pour prendre les 25 meilleurs.

Nous sommes partis au Qatar avec une machine complètement nouvelle.

Malgré le travail acharné de la concession Jet Pro Racing, nous avons terminé le jet seulement quelques jours avant la date de son départ pour Doha.

De ce fait nous avons eu seulement quelques heures pour faire les réglages moteur et pas vraiment le temps pour moi de prendre mes marques sur le jet…

Dès les premiers essais sur place je suis d’un coté très très content des performances du jet mais d’un autre coté je me rend compte que je ne suis vraiment pas bien dessus : une selle trop haute un guidon trop bas etc…

Et avec plus de 450cv il faut avoir un poste de pilotage parfaitement adapté sans quoi il faut dompter la puissance seulement avec la force des bras pour essayer de rester sur le jet !!

Lors du contrôle de ma machine avant le départ de la manche mon mécanicien se rend compte que mon hélice a une légère fissure, il la change donc en urgence mais nous n’avions pas la même d’avance et lorsque nous avons mis le jet a l’eau pour le départ je me suis rendu compte que le jet  se mettait en cavitation dès que je dépassait mi régime.

Je n’avais de toute façon pas d’autres solutions que de faire avec.

Je prends donc un mauvais départ aux alentours de la 15ème place pour finir 11ème tant bien que mal.

Pour la seconde manche nous avons pu remettre une bonne hélice, je part donc en 11ème place sur la grille mais grâce a la puissance de mon jet je réussi a prendre un super départ et me retrouve 4ème dès le premier tour.

Je vais conserver cette place une bonne partie de la manche jusqu’à ce que je casse une bobine électrique. Une panne très rare mais qui m’a contraint a l’abandon…

Le championnat ne fais que commencer et avec seulement 30 points d ‘écarts avec le premier  rien n’est perdu.

Malgré tout cela j’ai pu me rendre compte que mon jet était extrêmement performant et que nous avons largement le potentiel pour pouvoir remporté les prochaines courses.

Je dois vraiment travailler sur mon poste de pilotage pour pouvoir exploiter la puissance et être le plus efficace possible.

 

Nous sommes 3 pilotes dans le Team cette année :

Didier Chabert #22 qui lui, solide et régulier a fait une très belle course et se place 9ème du général.

Et Christophe Agostinho #10 qui est un jeune pilote très prometteur, il fait sa première saison en F1 cette année avec le même jet que moi. Christophe a connu quelques soucis mécaniques lors des manches qualificatives ce qui l’a privé de sa place en course…

Il doit lui aussi avoir un peu de temps pour s’entrainer et comme moi travailler sur son poste de pilotage pour pouvoir se battre aux avants postes  dès la prochaine épreuve mondiale qui aura lieu le 23 Mai  à Castro dans le sud de l’Italie.

Prochaine épreuve : l’ouverture du championnat de France à Ste Maxime les 18 et 19 Avril.

 

Designed et crée par MXCOM.eu.
All rights Reserved © 2017 >
Infos Légales - Plan du site
Translate »