Race Report GP UIM F1- Viverone – Italie 2013

Viverone pour le Grand Prix d’Italie, 1ère épreuve du championnat du Monde UIM aquabike F1 vitesse.

Cette course est venue en remplacement de celle qui était initialement prévue à Monaco à la même date, annulée au dernier moment. Je me réjouissais de courir en pleine mer, pour cette reprise après un arrêt de plus de deux mois sans courses, mais c’est sur un lac que je commence donc ce Championnat avec mon Sea Doo RXP X F1.

Dès les essais, mon jet préparé dans les ateliers de Marina 4 en Italie par Angélo Bruno, s’annonce prometteur bénéficiant de plus de 380cv moteur Rotax mais surtout d’une accélération fulgurante. Confirmation le premier jour lors des chronos où je prends la pôle position devant la vingtaine de pilotes venue de plus de 10 pays.

Je me lance ainsi en tête lors du départ de la 1ère manche et signe le holeshot. Je décide, dans le double circuit, de prendre le slalom extérieur me paraissant plus simple, mais celui­‐ci s’est avéré être un mauvais choix. J’ai été gêné par des vagues dues au départ lancé et celui de l’intérieur, pris par d’autres concurrents, était en fait plus protégé.

Ainsi, je me fais passer à la sortie du double par un koweitien avec une machine aussi très performante, qui va devenir mon concurrent principal. Le circuit pour cettee 1ère épreuve se révèle assez physique et avec de nombreux virages serrés et donc très peu propice pour doubler. Mes premiers efforts en vain, je me contente de conserver ceKe seconde place plutôt satisfaisante pour une reprise.

Le départ de la 2ème manche est lancé, je me retrouve logiquement juste derrière mon concurrent direct au holeshot. Plus à l’aise que la veille, je maintiens un rythme soutenu en seconde place, à l’attaque de mon concurrent, poursuivi par un autre pilote français. Le trio de tête creuse un écart conséquent sur les autres pilotes. Malheureusement après plus de 20 minutes de course, à moins de 2 tours de l’arrivée, pendant que je doublais des retardataires, ma machine s’arrête subitement, cause de problème moteur…Vraiment pas de chance, effort en vain, je ne passe pas la ligne d’arrivée à moins de 3 minutes de la fin.

Je perds ainsi ma seconde place et la chance de monter sur le podium de ce GP d’Italie. Je me retrouve provisoirement 6ème au classement général de ce championnat qui compte en tout 4 épreuves dans le monde dont 8 manches.

Toujours en course pour la victoire, j’envoi mon jet, après réparation, la semaine prochaine à Liuzhou en Chine pour la prochaine épreuve de ce Championnat UIM, là où j’ai gagné mon 10ème titre de Champion du Monde en 2010. Un grand merci à tous mes partenaires et à tous ceux qui m’ont soutenu ce week-end.

Cyrille.

 

Designed et crée par MXCOM.eu.
All rights Reserved © 2017 >
Infos Légales - Plan du site
Translate »